Le Figuier (Takia et Colette)

© Zen pencils

Conception et interprétation : Emmanuelle Jacquemard et Anissa Kaki

À l’heure de la trentaine, deux jeunes femmes, Emmanuelle et Anissa, cherchent leurchemin entre plusieurs vies rêvées, comme les branches du figuier de Sylvia Plath. Seretournant sur leurs parcours, elles partagent avec nous les destins de leurs grands- mères, Takia, l’immigrée algérienne, et Colette, la femme d’ingénieur catholique. Elles interrogent leurs héritages et emmènent le public dans leur quête de liberté. Comment se construire sans renier ses racines ?

Cette création est la première de la Compagnie 411 Pierres à être écrite entièrement au plateau.

Avec le soutien des Ateliers Médicis dans le cadre du programme national Création en Cours et de La Générale (Paris).