Collaborateurs

May Santot / collaboration artistique

1.+May

May Santot a étudié le théâtre contemporain au King’s College de Londres et à la Sorbonne (mémoires de recherche sur les théâtres de Howard Barker et Sarah Kane). En 2012, elle met en scène Le Songe d’une nuit d’été , de Shakespeare, dans sa propre traduction (Avignon Off 2014 et 2015). Elle suit une formation d’interprétation et de création à l’Atelier Théâtral de Création de Françoise Roche. En 2017, elle met en scène son premier texte, C’est ton café trop fort que je bois tous les matins même si ça me troue le ventre, avec la Compagnie MARGE (Espace Beaujon, Paris, 23 et 24 mars 2017).

Anissa Kaki / collaboration artistique, projets de transmission

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Anissa Kaki se forme aux cours Simon et participe à l’été 2011 aux Rencontres Internationales de Théâtre en Corse (Aria). À la rentrée 2011, elle intègre la première promotion de l’École Miroir, école de formation d’acteurs issus de la diversité culturelle et sociale créée par Alan Boone. Elle s’y forme sous la direction d’Alan Boone, Gérard Chabanier, Pauline Ribat, Catherine Rétoré, Valeria Apicella… En 2014, elle est lauréate de la fondation France Télévisions pour la réalisation de son premier court-métrage, Princesse Nuage. Elle joue avec l’Ecole Miroir la pièce Speak truth to power, présentée au Sénat en juillet 2014. En 2016/2017, elle joue dans F(l)ammes, texte et mise en scène Ahmed Madani (Théâtre de la Poudrerie à Sevran, puis Maison des Métallos, Paris et tournée en France). De 2014 à 2016, elle met en place un atelier « théâtre et création » pour adolescents au Centre Cerise. En 2016-2017, elle intervient régulièrement pour l’association Diambars.

Marie-Dominique Thomassin / collaboration artistique, ateliers amateurs

Marie-Dominique Thomassin est pédagogue, clown et comédienne.
Diplômée en master de sciences sociales, histoire, pédagogie, encadrement de pratique théâtrale, elle poursuit ses recherches en master d’études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle avec Joseph Danan et à la Mousson d’été- écrire le théâtre d’aujourd’hui. Elle travaille sur les écritures de plateau, les réécritures contemporaines de classiques et les écritures hybrides mêlant plusieurs disciplines artistiques (arts visuels, vidéos, textes narratifs et non narratifs, cirque, performance, danse, musique…).
Elle se forme au jeu théâtral, pendant quatre ans auprès de Jean-Christophe Barbaud, puis à l’Aria après de Bruno Cadillon et Jean-Yves Lazennec, auprès d’Igor Mendjisky, Nelson-Rafaëll Madel, Paul Nguyen, Sharif Andura et elle pratique la Technique Corporelle de Confirmation Intuitive à l’école du Jeu avec Emma Pasquer.
Elle s’initie au jeu clownesque à l’école du Bataclown puis à l’école du Samovar, et auprès de Vincent Rouche, Carole Tallec et Fred Robbe.
Elle joue dans des spectacles clownesques et participe à la création collective de spectacles avec la compagnie Thatanos (Kleist, Labiche, Lagarce, Schnitzler), la compagnie du Théâtre provisoire (Grumberg, Pierre Notte), Le collectif La Palmera (Dutrait), à des réécritures contemporaines de Tchekhov avec le collectif des Sans Cous et à l’adaptation théâtrale de Paris de Depardon avec Aurélia Guillet.
Elle intervient dans des ateliers de théâtre auprès d’enfants, adolescents et adultes.

Pauline Bernard / scénographe

PAULINE

Diplômée de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Val de Seine, Pauline Bernard s’oriente vers la scénographie au cours de ses études. Elle a réalisé la scénographie de plusieurs expositions, notamment de l’exposition iMACHINARIUM avec le collectif Concrete Balloons, et collabore avec différentes agences (Agence Arc-en-Scène, agence Normier).